La chaîne d'approvisionnement en épices n'est pas transparente, elle ne reconnaît pas le rôle des agriculteurs (en particulier des femmes) et elle manque de saveurs époustouflantes.

Shilpa, fondatrice et PDG de No Women, No Spice, a passé des décennies à travailler à l'intersection de l'agriculture, de l'environnement et de la culture en Asie, en Afrique et en Amérique latine, où elle a constaté que des systèmes obsolètes, enracinés dans le colonialisme, continuent de dominer l'agriculture et le commerce. Ces systèmes ne profitent ni aux agriculteurs ni aux consommateurs.

Si nous voulons vraiment relever les défis auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui et à l’avenir, nous avons besoin d’un redémarrage. Un redémarrage de la façon dont nous mangeons, vivons et travaillons.

Acheter des épices est amusant, informatif et peut créer un avenir meilleur pour les agriculteurs et les gourmets.

Nous sommes ici pour la couleur , la saveur et la bonté .

De bonnes épices, un excellent résultat.

No Women No Spice n'est pas seulement une alternative ; c'est un exemple. Un exemple d’industrie qui peut se débarrasser de son passé d’exploitation pour créer une économie moderne meilleure pour nous tous.

Redémarrons la Route des Épices !

  • Donner du pouvoir aux agriculteurs

  • Communautés agricoles durables

  • Expériences culinaires enrichissantes

La fondatrice, Shilpa Tiwari, est une leader innovante avec une riche expérience en matière de développement durable, d'ESG et d'impact social. Shilpa Tiwari est la force motrice de No Woman No Spice. Shilpa a vécu et travaillé en Afrique, en Asie et en Amérique latine. Sa vision est de transformer l’industrie des épices, pour en faire un phare de changement positif.